dimanche 6 janvier 2013

2012 laisse place à 2013 : Bonne Année à tous !

Nous l’avons échappé belle ! Contrairement aux prédictions de quelques illuminés et autres pseudo-spécialistes des calendriers Maya, le premier jour de l’hiver n’a pas été synonyme de fin du monde, ou d’un cataclysme majeur.

Ce à quoi, en revanche, les habitants d’Aulnay n’échappent pas, c’est à la gestion catastrophique de leur ville par la majorité en place depuis 2008. Explosion de la dette, projets d’urbanisme mégalos et grave détérioration des conditions de travail des employés municipaux, en seulement 5 ans !

 L’année 2012 qui vient de s’achever ne nous a pas épargné mauvaises nouvelles et mauvaises actions. On pense d’abord au dossier PSA avec Monsieur le maire et ses amis politiques dans le rôle de pompiers-pyromanes. Ces derniers n’ont cessé de souffler sur le feu, expliquant au printemps que tous ceux qui proposaient de lancer des réflexions pour un projet alternatif sur le site d’Aulnay en souhaitaient la fermeture. Prôner une telle attitude, c’était ne pas tenir compte du contexte difficile de l’industrie automobile et réduire les perspectives d’avenir pour des milliers d’employés de PSA. Mais les dirigeants socialistes n’en avaient cure : s’ils gagnaient les élections présidentielles, ils empêcheraient toute fermeture ! On connaît la suite : le PS n’a aucune solution miracle et la fin de la production des C3 à Aulnay a été confirmée par la direction du groupe… Qu’importe, Monsieur le maire a déjà prêt dans son sac quelques entrepreneurs venus du monde entier –hier Chinois, aujourd’hui Américains, demain on ne sait qui encore…- pour relancer l’activité économique sur notre ville. Tout cela prêterait à sourire si l’horizon de nos concitoyens n’était pas assombri par les menaces de chômage, de récession et de baisse du pouvoir d’achat.

On entend tout et son contraire, selon l’auditoire et les circonstances. Une sorte d’improvisation permanente qui se retrouve également dans des dossiers d’urbanisme comme celui du projet de construction de la Croix Blanche, à l’emplacement de l’ancien Hôtel des impôts, ou bien par rapport aux perspectives de développement des transports franciliens  à travers le Grand Paris.

Par le biais de ses organes de propagande, Monsieur le maire avance, quoi qu’il arrive, que tout va bien, qu’il œuvre pour le bien être de l’ensemble des Aulnaysiens. Est-ce par exemple pour améliorer leur sécurité qu’il a supprimé les équipes de nuit de la Police Municipale ? On peut légitimement en douter compte-tenu des incidents à répétition survenus sur notre ville et largement relatés par la presse.

Les motifs d’inquiétude sont divers et leur nombre augmente de semaine en semaine. C’est pour y répondre et préparer demain que l’opposition municipale a créé l’Union Pour Aulnay et compte y fédérer tous ceux qui refusent le déclin vers lequel l’actuelle majorité est en train de pousser la ville. 2013 sera une année cruciale pour bâtir un projet ambitieux, tout en combattant la politique du pire enclenchée par Monsieur Segura.

Espérant vous voir rapidement rejoindre nos rangs, nous vous adressons tous nos vœux pour cette nouvelle année.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire