dimanche 10 février 2013

Réunion sur les transports du 08 février organisée par Aulnay Environnement, point de vue de Frank Cannarozzo.



Lors de cette réunion, j’ai pu constater avec regret une forte différence entre l’appréciation des adjoints au maire aulnaysiens présents et les habitants - usagers venus témoignés. Cet écart était d’ailleurs également perceptible au regard des propos de l’association.

La question du RER B

Il est clair aujourd’hui que les moyens mis dans la rénovation du RER B sont à peine suffisants pour répondre à l’augmentation du trafic de ces dernières années. Or les nouvelles et importantes constructions qui se disséminent le long de la partie nord du RER B amèneront forcément de nouveaux usagers des transports relançant à coup sûr la course à la saturation.

Le Conseil Régional, au lieu de disperser ses financements dans des actions non prioritaires ou simplement inutiles (à l’étranger par exemple), ou d’augmenter sans cesse les charges fixes de la collectivité, devrait prendre conscience que la rénovation entreprise n’est pas à la hauteur des problèmes rencontrés par les usagers du RER B.

La question de la ligne rouge du métro du Grand Paris

Si aujourd’hui, la majorité des élus de notre département et du Val d’Oise sont convaincus de sa très grande utilité, tout le monde n’est pas d’accord sur le parcours. En effet, la station qui devrait voir le jour en plein milieu du triangle de Gonesse n’a de sens que si Europa City voit le jour. D’ailleurs Europa City veut cette gare, en toute logique évidemment.

Le problème est que cet énorme projet risque fort d’être le trou noir de tous les autres commerces et activités de loisirs aux alentours, rabaissant nos villes au rang de simples dortoirs.  Mais comme tout le monde tient à sa gare comme à la poule aux oeufs d’or, personne n’ose remettre en cause une seule gare au risque de voir la sienne mise en cause.

La somme des intérêts particuliers ne fait pas l’intérêt général, mais l’intérêt de ce projet est tel que chacun a l’air de s’arranger avec les contradictions.

Europa City est une mauvaise chose pour notre ville et pour les autres alentours, hormis Gonesse. Cette gare n’a pas d’intérêt.

La question du CDG Express

Personnellement, je n’adhère pas à l’idée d’une ligne dédiée entre l’aéroport et Paris. Même si cela a du sens de mieux desservir Paris depuis l’aéroport, l’investissement nécessaire au regard du nombre de passagers potentiels relèverait du gâchis.

Pour autant, étant moi-même usager du transport aérien pour mes activités professionnelles, je ne peux que constater que le RER B actuel n’est pas du tout en adéquation avec le transport de passagers chargés de plusieurs valises.

Il est clair que l’amélioration nécessaire du RER B pour les usagers du quotidien ne doit pas faire oublier que l’amélioration des conditions de transport des usagers de l’aérien est également indispensable.

Frank Cannarozzo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire